Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Phytothérapeute, Louis a créé son herboristerie à Faimes

Louis de Potesta veut ainsi mettre ses compétences en avant.

Publié le

on

Herboristerie_Waleffe

Louis de Potesta, phytothérapeute de profession et petit-fils du baron du château de Waleffe a décidé de recycler l’ancienne ferme du château pour son activité.

Après un bachelier en biologie et un master en phytothérapie à Londres, Louis de Potesta, âgé de 29 ans, a ouvert il y a peu son cabinet « Le charme d’Adam » dans l’ancienne ferme du château de Waleffe. Louis n’a pas choisi la ferme par hasard puisqu’elle lui offre, en plus de son cabinet, un potager de plus de 1800 m² ! Il y fait pousser une centaine de plantes médicinales pour pratiquer son métier de phytothérapeute.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Afin de nous éclaircir sur son métier, j’ai demandé à Louis ce qu’était pour lui la définition de la phytothérapie. « C’est un conseil de santé – on utilise des plantes et des dérivés de plantes pour soutenir la santé dans son fonctionnement ! Il faut savoir que la phytothérapie n’est pas reconnue en Belgique comme de la médecine« , nous précise-t-il.

Un an de travail

Construire un potager médicinal ne se fait pas en un claquement de doigts. Cela fait un an que le jeune herboriste y travaille et aujourd’hui il est heureux : « faire pousser mes propres plantes me permet d’assurer que les plantes sont d’une qualité supérieure […] cela me permet aussi de présenter à mon patient d’où vient la plante qu’il y a dans sa tisane, par exemple […] et enfin cela permet aux gens de découvrir les plantes et de les cultiver à leur tour « , nous raconte Louis de Potesta. Un autre avantage du château est qu’il est entouré de parcs et donc d’arbres, ce qui permet de cueillir d’autres plantes sans devoir les planter.

Chaque année lors de la journée du patrimoine et de Waleffe en Fête, Louis vous accueil dans son antre pour vous faire découvrir sa passion mais aussi « le rôle et l’importance de l’herboristerie qui est complémentaire aux autres thérapies » et qui selon lui est trop peu développée en Belgique. « Montrer aux gens que leur jardin ce n’est pas juste du gazon, les plantes ont des propriétés individuelles qui sont bénéfiques pour le corps et l’esprit […] L’herboristerie permet aussi aux humains de se reconnectés à la nature / leur environnement« , nous explique-t-il.

Si la phytothérapie ou l’herboristerie vous intéresse n’hésitez pas à contacter Louis via son site web.

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

Le pole dance débarque du côté de Hannut

Des cours proposés chez Fitnessentiel.

Publié le

on

Pole_dance_Hannut

Pole Plaisure se lance dans des cours dédiés dans un centre de fitness hannutois. Ils seront organisés trois fois par semaine.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Braives cherche des places pour accueillir des réfugiés ukrainiens

Ces derniers fuient la guerre.

Publié le

on

Ukraine_Braives

Un appel a été lancé, quelques mois après l’accueil de 24 Ukrainiens frappés par la guerre. Ce sont des hébergements qui sont recherchés.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

La Maison des Jeunes a lancé une offre de vélos partagés

Des vélos seront à disposition des jeunes.

Publié le

on

Vélos_Maison_des_Jeunes_Hannut

La Maison des Jeunes de Hannut s’est mobilisée pour la mobilité douce, avec un projet vélo intéressant dans ses deux bâtiments.

Émission: La MJ Balance

Date: 14 novembre 2022

Équipe: Lynn Vanwonterghem et Nicolas Braeckman

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus