Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Crowdfunding pour un nouveau restaurant hannutois : Le Pachamama

Gaëlle Van den Plas a la belle idée de monter un espace mêlant restauration et développement durable.

Publié le

on

pates_pachamama_assiette_une

Gaëlle Van den Plas est très impliqué dans un projet qui lui tient à cœur : Pachamama. Un espace où se mêlerait restauration locale, développement durable et lecture. Une belle initiative qui nécessite quelques financements.

Manger sain dans un cadre agréable et bienveillant. C’est l’objectif que s’est fixé Gaëlle Van den Plas, une hannutoise pleine d’envies et d’idées, en mettant au point son projet d’espace polyvalent Pachamama. Référence à la déesse de la terre Inca, le restau combinera bien-manger, ateliers découverte et bibliothèque. Un plan ambitieux qui part sur une bonne lancée. Et qui lui tient beaucoup à cœur…

Car cela fait longtemps que Gaëlle s’intéresse à l’écologie et au durable. Originaire de Grez-Doiceau, elle participe, avec Grez en Transition, à des ateliers centrés sur le local et le biologique. C’est de ces échanges et des interventions qu’elle fait avec et pour l’association, que naît une envie de défendre l’environnement et la production régionale.

En 2011, Gaëlle s’installe à Hannut. Toujours avec l’envie de côtoyer ses centres d’intérêt, elle travaille six ans en tant que vendeuse-conseillère dans un magasin bio hannutois. Et ce métier la passionne. Elle aime discuter avec les clients, conseiller les meilleurs aliments pour les bonnes personnes… Mais dégoûtée par le “Greenwahsing” de certaines marques, elle prend le temps de réfléchir et imagine tranquillement, mais sûrement, le projet Pachamama : un espace de rencontre, de détente où l’on mange bien.

Au-delà d’un simple restaurant

Pachamama, ce ne sera pas qu’un simple lieu de restauration. La structure, quand elle sera sur pied, proposera différents snacks, bio et locaux (au maximum bien entendu), comme des sandwichs, des salades (en bocaux) ou encore une soupe du jour. Mais Gaëlle voit plus loin que le simple service gustatif… Elle souhaite que Pachamama soit un lieu convivial où les gens se sentent bien.

Elle mettra aussi en place divers espaces de détente pour enfants et adultes. Une zone sera entièrement dédiée aux petits qui auront accès à des jeux, de la lecture, … Une bibliothèque partagée sera aménagée afin d’organiser des ateliers, des conférences ou des animations autour du zéro déchet, du durable… ou bien tout simplement pour se relaxer ! Les artistes locaux seront également les bienvenus à exposer leurs œuvres dans le local.

Un crowdfunding en cours

Un crowdfunding de 8000 € (qui a déjà atteint un peu plus de la moitié) a été mis en place depuis quelques semaines par la jeune femme pleine d’idées, qui espère voir son restaurant ouvrir dans les prochains mois.

Car pour lancer son projet, la maman de 35 ans a besoin de moyens financiers. Elle souhaitait, dans un premier temps, bénéficier de l’aide des banques. Les réponses sont positives, le projet plaît. Il est tout à fait clair et exécutable selon celles-ci… Mais le Covid-19 et ses ravages ont refroidi les banques qui veulent d’abord venir en aide aux établissements existants, avant de faire bénéficier les projets réalisables.

Une mauvaise nouvelle pour Gaëlle Van den Plas qui n’a cependant pas baissé les bras. Hyper motivé, elle est allée à la rencontre de Crédal, un service d’investissement pour particulier. Le projet a tout de suite plu à la coopérative d’aide financière, qui partage les mêmes valeurs éthiques et durables que la jeune femme.

Dès lors, Crédal lui propose une offre à faire valider par le comité de crédit. C’est la coopérative d’aide financière qui lui conseille également de monter un crowdfunding pour diminuer la demande de crédit et montrer l’intérêt du projet.

Un crowdfunding auquel il ne reste plus que 16 jours pour participer ! Alors si le projet vous plaît, que vous avez envie de manger un bon repas ou assister à des ateliers Zéros Déchets dans un endroit accueillant et chaleureux, vous pouvez faire un don sur le crowdfunding de Gaëlle. Des contreparties sont proposées en fonction du montant que vous choisissez de donner.

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

À Waremme, une chocolaterie 2.0 créée par une passionnée du cacao

Corine Colet-Kahlen véritablement passionnée par le chocolat a monté sa boutique en ligne.

Publié le

on

pralines_et_chocolat_waremme_chocolaterie

 

Un vrai goût de son enfance… Corine Colet-Kahlen a toujours aimé tendrement le chocolat. Elle a lancé sa chocolaterie en ligne, Pralines & Chocolats, où elle mêle passion et gourmandise.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Les Douceurs d’Hamende, le nouvel institut de beauté à Jodoigne

Le nouvel institut qui ouvre ce mardi 2 février propose plusieurs services bien-être.

Publié le

on

jodoigne_les_douceurs_hamende-2

 

L’établissement situé rue Saint-Jean ouvre au public demain et proposera divers services. Manucure, épilation, relaxation sont au rendez-vous grâce à Aurélie Hamende et son équipe.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

La balade, une nouvelle activité sportive à l’école Saint-Louis de Waremme

L’école Saint-Louis a décidé d’organiser des balades pour ses élèves.

Publié le

on

balade_waremme_école_saint_louis

 

Les cours d’éducation sportive sont suspendus jusqu’à nouvel ordre par le ministère… Pour palier à ce manque, l’école Saint-Louis à Waremme a eu l’idée d’organiser une activité un peu spéciale… La balade en classe.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus