Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Une factrice hannutoise demande de l’aide pour réparer sa toiture

Son entrepreneur a lâché le chantier. Son toit est ouvert depuis des mois.

Publié le

on

Toit_hannut

 

Séverine Acke, factrice à Hannut depuis 4 ans, a été victime d’une escroquerie. Son toit n’a donc pas pu être finalisé. Elle demande aujourd’hui de l’aide pour pouvoir régler ce grave problème.

Nous sommes en décembre 2019. Séverine Acke, factrice depuis 4 ans à Hannut, vient d’acheter cette jolie maison à Heers, dans le Limbourg. 25 kilomètres la sépare de son lieu de travail. A son arrivée, elle constate un problème au toit et décide de faire appel à un entrepreneur pour le résoudre.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

En février dernier, ce dernier entame le chantier. Alors que les travaux se déroulent, trois tempêtes successives viennent perturber les plans. « Un de mes toits était ouvert et est resté tel quel pendant trois semaines. Cela a provoqué des infiltrations d’eau dans ma salle de bain et dans ma buanderie. L’entrepreneur avait promis d’intervenir, parce que les plafonds avaient pris l’eau », nous explique Séverine. Il n’en sera finalement rien.

« Je dois racheter de la marchandise que j’avais déjà payé »

Séverine acke

En effet, l’entrepreneur semble avoir abandonné le chantier. « Il a utilisé le covid comme excuse, parce que j’ai vu de nombreux professionnels du métier continuer à travailler. Il a promis de passer à de maintes reprises, sans jamais se déplacer. Pour finir par ne plus répondre à aucun de mes messages (sms, Messenger, WhatsApp) qu’il regardait, je le voyais sur mon téléphone. Il ne me répondait plus ».

Ce sont donc ses avocats qui sont intervenus, obtenant finalement une rupture du contrat après des semaines de travail. C’est alors que Séverine a décidé de faire appel à la solidarité hannutoise.

Il faut tout recommencer

Son appel visait à recevoir l’aide d’un professionnel en mesure de régler le problème. Elle en a trouvé quelques-uns. Mais les nouvelles furent mauvaises. « Des poutres principales ne sont pas mises au bon endroit pour supporter le poids du toit. Les chevrons, ne sont pas de section suffisante pour supporter le poids des tuiles, la sous toitures est mal pose… bref la catastrophe ! », nous détaille Séverine.

Aujourd’hui, Séverine et sa famille se retrouvent avec un toit à recommencer de A à Z. « Je dois donc racheter de la marchandise que j’ai déjà payé. Car je n’ai pas toute la marchandise prévue pour que mon toit soit achevé. J’avais prévu dans le devis d’isoler ma toiture, mais je ne saurais pas le faire dans l’immédiat. Vu que je dois prioriser la fermeture correcte de la toiture avant tout. Deux des pièces sous toitures doivent être les chambres de mes deux garçons. Je ne peux actuellement pas leur fournir ce confort », nous précise immédiatement Séverine.

En temps pluvieux, l’eau rentre dans la maison. Les températures hivernales privent la famille d’un confort minimal, avec environ 8 degrés de température à l’intérieur. Ce qui rend les conditions de vie difficiles.

C’est donc à nouveau vers Facebook qu’elle se tourne pour trouver de l’aide. Cela concerne du matériel, de l’aide à la construction et tout ce qui peut l’aider à sortir de ce calvaire. Aujourd’hui, la situation est inchangée et le toit continue à poser de graves problèmes. Si vous désirez aider Séverine, vous pouvez la contacter sur Facebook ou au 0476/54.83.19. Merci pour elle et sa famille !

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

Ce club de Braives propose des combats à l’épée dignes des chevaliers

Nous les avons rencontré.

Publié le

on

Meyer_May_Rise_Braives

Le club Meyer May Rise était en démonstration vendredi dernier. L’occasion de rencontrer ces passionnés d’escrime médiévale.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Le pole dance débarque du côté de Hannut

Des cours proposés chez Fitnessentiel.

Publié le

on

Pole_dance_Hannut

Pole Plaisure se lance dans des cours dédiés dans un centre de fitness hannutois. Ils seront organisés trois fois par semaine.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Braives cherche des places pour accueillir des réfugiés ukrainiens

Ces derniers fuient la guerre.

Publié le

on

Ukraine_Braives

Un appel a été lancé, quelques mois après l’accueil de 24 Ukrainiens frappés par la guerre. Ce sont des hébergements qui sont recherchés.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus