Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Un projet de création de 8 zones d’immersion temporaires dans la région de Hannut

Un projet au prix de 800 000 euros.

Publié le

on

Inondations_Hannut_2

Après les inondations de ces deux dernières années, la Ville de Hannut réagit afin de combattre ce problème. L’implantation de ces zones fait partie des aménagements phares.

On se souvient des dernières inondations dans la région de Hannut. La ville prend ce problème très au sérieux et a décidé de mener de nombreuses analyses sur son territoire. En tout, 120 zones critiques ont été identifiées et requièrent des actions rapides. 25 de ces lieux nécessitent une zone d’immersion temporaire (ZIT) dans le but d’éviter de nouvelles inondations. La commune, consciente du travail conséquent, s’est concertée pour en créer 8.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Ces zones d’immersion temporaires sont essentielles : « Le principe reste toujours le même, c’est opter pour une digue naturelle, d’une hauteur de 40 centimètres à 1 mètre. Lors de fortes pluies, l’eau va être retenue derrière cette butte de terre avec un goulot d’étranglement, ce qui permet l’écoulement et la vidange de ce contenu. Avec ce système, l’eau s’écoule de manière beaucoup plus lente et une temporalité beaucoup plus longue », nous explique le bourgmestre Manu Douette.

S’il n’y a pas de possibilité d’installer de digues, les routes pourront être surélevées. Ces installations vont permettre d’éviter les débordements du cours d’eau de l’Absoul.

Les zones sélectionnées sont les suivantes : rue des Anges et rue Laurier à Crehen, rue de la Gohale et route de Wavre à Thisnes, rue Joseph Kinnart à Grand-Hallet (qui sera placé à l’opposé du bassin d’orage, à l’entrée du village), rue de la Maladrie à Trognée, à l’arrière de la rue Hubert Larock à Poucet (avec l’installation de chéneaux notamment, mais aussi de réservoirs en bas des toitures. Ces installations vont éviter les crues à Bertrée).

Les agriculteurs qui seront touchés lors des inondations recevront également des compensations en fonction des pertes subies et de l’intensité de l’orage.

C’est un budget de près de 800.000 euros (avec un potentiel soutien du DAFOR, la direction de l’Aménagement foncier rural) qui est alloué pour financer ces travaux. Il faut désormais attendre plusieurs mois avant d’avoir les résultats des différentes études menées.

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

Une expo dédiée aux dinosaures va s’installer à Hannut

Publié le

on

Jurassic_Expo_Hannut

Jurassic Expo s’installera au niveau du contrôle technique, Rue de Tirlemont, pendant plusieurs jours au mois de juin. 60 dinosaures y seront exposés.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Une halle agricole ouvre ses portes à Braives

Publié le

on

Halles_de_Hesbaye_Braives

Les Halles de Hesbaye ont été inaugurées et doivent permettre de mieux rassembler producteurs et consommateurs locaux.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Le comité de village de Merdorp organise un vide-grenier… chez les habitants

Elle aura lieu en juin.

Publié le

on

Merdorp_Brocante

Cette drôle d’idée est née d’une réflexion collective. La première édition aura lieu le 2 juin dans les rues de la commune.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus