Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Noé, Hannutois de 16 ans, se spécialise dans le maquillage d’horreur

Ses maquillages d’horreur sont incroyables: rencontre avec Noé Marchal.

Publié le

on

Noé Marchal, jeune hannutois de 16 ans, est incroyablement motivé. Passionné par le maquillage, il a décidé de se spécialiser dans les effets d’horreur. Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est réussi ! 

Noé Marchal est actif sur internet depuis cinq ans. Il y a découvert les joies du maquillage, une passion dévorante qui ne l’a plus jamais quitté. S’il adore le maquillage en général, Noé Marchal se spécialise en particulier dans les effets d’horreur. L’occasion pour lui de se transformer et, surtout, d’impressionner par sa réussite technique.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Sur YouTube, TikTok ou Instagram, Noé régale les internautes de créations inédites. Son talent a même été notifié à Walibi, qui l’a engagé l’année dernière pour réaliser une série de maquillages à l’occasion d’Halloween. Coronavirus oblige, l’expérience n’a pu être renouvelée cette année.

4 à 6 heures par maquillage

Noé Marchal a commencé à pratiquer à l’âge de 11 ans. Depuis, il n’a cessé d’évoluer. “Je pense qu’on progresse tout au long d’une carrière de make up artist. Il ne faut vraiment d’étude pour se considérer comme make up artist. On se forme plus ou moins toute sa vie, on n’a jamais assez appris. Pour avoir un résultat correct, je pense que cela m’a pris quatre ans”, explique-t-il à Clément Houbeau et Lew Jadot, membres de l’émission Génération Z.

Pour évoluer, Noé a regardé énormément de tutos sur YouTube. Ce n’est pas pour rien que lui aussi s’y met en proposant des maquillages étape par étape à ses 1600 abonnés. L’occasion de transmettre ses connaissances et d’impressionner avec quelques réalisations particulièrement réussies. “Celle dont je suis le plus fier pour le moment, c’est mon squelette avec la robe de mariée. C’est une mariée qui se serait suicidée”, nous révèle le jeune hannutois.

Mais pour réussir, il faut s’armer de patience. Un maquillage, cela prend énormément de temps. “Il faut en moyenne 4 à 6 heures”, précise Noé. “Avant cela, il y a toute la préparation de la prothèse, il faut sculpter, mouler et plâtrer avant de passer au maquillage”, précise-t-il ensuite. Son rêve ? Faire de sa passion un métier au service du cinéma, monde qui l’a toujours fasciné, en particulier les films d’horreur.

Si vous désirez obtenir ses services, vous pouvez le contacter directement sur ses différents réseaux sociaux. Une belle réussite en perspective !

INFOS HANNUT

Des centaines de sourires vont être disposés dans la ville de Hannut

Ils seront exposés dès le 18 juin.

Publié le

on

Opération_Sourires_Hannut

L’opération “Quels sourires se cachent sous nos masques ?” est un franc succès. Les créations seront donc exposées dans les prochains jours. 400 le sont déjà !

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Adrienne Quairiat, nouvelle directrice du Centre Culturel de Hannut, a une idée pour l’ancienne piscine

Le projet est porté par la nouvelle directrice du centre culturel.

Publié le

on

Piscine_hannut

Adrienne Quairiat est la nouvelle directrice du Centre Culturel de Hannut. Dans ses priorités, la création d’un espace très particulier dans l’ancienne piscine de Hannut.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Des bénévoles font renaître un chemin de 400 mètres en pleine campagne à Braives

Ce dernier fait 400 mètres en pleine nature.

Publié le

on

Chemin_Braives

Le village de Braives a retrouvé l’un de ses chemins. Ce sont des bénévoles qui se sont motivés pour le réhabiliter.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus

Défiler vers le haut