Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

La Boucherie Baugnet, reprise, va se lancer dans un nouvau projet à Braives

La boucherie braivoise devait fermer fin du mois.

Publié le

on

Boucherie_Baugnet_Braives

Un mois après l’annonce de la fin de ses activités, la boucherie a trouvé un repreneur. Et même deux, puisqu’il s’agit d’un couple originaire d’Avennes.

C’est une nouvelle qui va reconforter, voire même rassurer et séduire les Braivois et les autres: la boucherie Baugnet, supposée fermer, va finalement poursuivre ses activités. Nous avons en effet été prévenus de sa reprise par un couple d’Avennes, qui préfère pour le moment garder l’anonymat. L’occasion de sauver tous les emplois et de maintenir une belle activité en place.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Ce duo, qui n’a pas encore exercé dans le domaine de la boucherie, possède actuellement un élevage, notamment dans les bovins et les moutons. Lorsqu’ils ont appris que Philippe et Marie-Noëlle Baugnet-Warnant allaient cesser leurs activités, ils n’ont pas hésité à se porter candidats pour leur succéder.

Tous les emplois sauvés

« La reprise a été envisagée, car nous élevons quelques bovins et moutons et que nous voulions valoriser cela en vente directe. Malheureusement nous n’avions pas les installations. Ici quand ça a été annoncé, nous avons sauté sur l’occasion », nous confirme le couple, qui nous précise que la jeune femme a déjà travaillé, quelques temps, en tant qu’étudiante dans une boucherie.

« L’élément indispensable, c’était la reprise du personnel déjà en place »

Les repreneurs de la boucherie

Après des discussions approfondies, les Baugnet ont accepté leur offre. Cela permet de sauver tout le personnel en place.« L’élément indispensable pour nous, c’est l’accompagnement de la famille Baugnet et la reprise du personnel déjà en place. Le boucher déjà présent deviendra le boucher principal. Si il n’était pas là, nous n’aurions pu reprendre le commerce », nous détaillent les nouveaux propriétaires.

Même les anciens gérants resteront actifs, bien qu’avec plus de temps pour eux, en assurant la transition avec le couple repreneur, qui voulait être aidé pour ses débuts. Le boucher en soi restera aussi le même.

« Très reconnaissants de l’immense attachement à notre commerce que vous avez partagé à la vitesse de l’éclair, nous serons d’autant plus réconfortés de vous voir soutenir notre activité qui va perpétuer », précisent Philippe et Marie-Noëlle Baugnet-Warnant sur les réseaux sociaux, confirmant une nouvelle aussi belle qu’inespérée pour eux.

Favoriser la viande locale

Dès le 26 novembre, la boucherie changera donc de gérance. Dans quelques mois, le but sera de proposer une gamme un petit peu différente, en profitant des élevages locaux pour créer quelque chose de spécial.

« Mon souhait à l’avenir est de travailler avec des produits un peu plus locaux, même si je ne vous cache pas que ça va être compliqué. Mais nous allons faire de notre mieux pour améliorer cela », nous détaille à ce sujet le repreneur.

Une nouvelle ère donc, avec un nouveau cap mais la même équipe. Deux nouveaux visages qui vont, sans aucun doute, égayer la région encore davantage.

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

Hannut obtient le permis d’urbanisme de son nouvel Hôtel de Ville

Publié le

on

Maison_communale_Hannut_Travaux

Tout est désormais prêt et la construction de ces nouveaux espaces pourrait débuter dans quelques mois.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Une expo dédiée aux dinosaures va s’installer à Hannut

Publié le

on

Jurassic_Expo_Hannut

Jurassic Expo s’installera au niveau du contrôle technique, Rue de Tirlemont, pendant plusieurs jours au mois de juin. 60 dinosaures y seront exposés.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Une halle agricole ouvre ses portes à Braives

Publié le

on

Halles_de_Hesbaye_Braives

Les Halles de Hesbaye ont été inaugurées et doivent permettre de mieux rassembler producteurs et consommateurs locaux.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus