Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Esteban fabrique des bancs naturels le long des chemins à Fallais

Esteban Lecomte a eu une idée lumineuse !

Publié le

on

-

Le long des chemins de campagne à Fallais, Esteban récolte des morceaux de bois qu’il assemble pour créer des bancs naturels. Rencontre.

Esteban Lecomte est un jeune braivois de 24 ans amoureux de la nature. Il se promène le long des chemins de campagne de son village et y construit des bancs utilisables en récoltant du bois tombé par terre. Une drôle d’idée qui lui tient très à coeur.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Jeune scout, Esteban estime que c’est cette activité qui a développé cet amour pour la nature. « Mes passions, ce sont les scouts et la nature. Depuis petit, avec les scouts, j’ai toujours eu cette passion pour l’entretien de notre belle nature et cette envie de construire« , nous confie le jeune homme.

Des bancs pour les futurs randonneurs

Esteban a eu l’idée de construire les bancs le long du chemin lors d’une promenade habituelle, lors de laquelle il prévoyait notamment de nettoyer le sentier qu’il parcourait. « Je me baladais comme d’habitude dans les chemins quand l’idée m’est venue. J’étais fatigué, je voulais m’asseoir et comme les bancs proposés par la commune sont souvent en bord de route ou loin des sentiers battus, j’ai voulu faire moi-même mon propre banc pour m’asseoir dessus. Puis, je me suis dit qu’il fallait le partager aux autres. Pour les dépôts sauvages, je voulais nettoyer tout ça. Je trouvais que ça dénaturait le chemin. J’ai surtout décidé de construire les bancs pour les randonneurs qui passeraient par ici », continue-t-il.

Des constructions naturelles légales

Cette action a aussi un but: sensibiliser les gens et éviter les dépôts sauvages, trop présents, selon Esteban, y compris dans notre région. « Mon but est vraiment de récupérer les dépôts pour la propreté du chemin, pour le visuel et à côté pour sensibiliser les gens, qu’ils arrêtent de lancer leurs crasses n’importe comment et n’importe où« , explique le braivois.

Prévoyant, Esteban a même pensé à vérifier s’il avait le droit de fair de telles constructions. Astucieux, il a utilisé des techniques typiques du scoutisme pour rentrer dans les clous. « J’ai regardé au niveau des lois. La construction de cabane, tant qu’elle peut s’enlever, est autorisée. Donc ici, rien n’est fixé, tout est posé et entrelacé. Pour les matériaux, tous les bois ont été coupés par la commune et je suis simplement passé par là. Il n’y a rien de coupé dans les arbres« , conclut Esteban.

Une aventure géniale. Si vous les croisez à Fallais, profitez-en bien !

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

Un Laser Game éphémère proposé à Hannut

Publié le

on

Laser_game_Hannut_2024

Une arène de près de 1200 mètres carrés sera installée du 12 au 16 juin au Parc de la Halette. Attendez-vous à quelques surprises.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Le salon de la santé revient pour une nouvelle édition à Hannut

Il a lieu ce samedi.

Publié le

on

Marché_Couvert_Hannut_salon_de_la_Santé

Un geste pour ma santé, c’est le nom que porte ce salon hannutois, qui se déroule ce samedi, directement au Marché Couvert.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Timothé vient d’ouvrir son bar à jeux à Hannut

Il a ouvert ce mercredi.

Publié le

on

Tea_Apo_Bar_Hannut

Cet étudiant en droit, originaire de Hannut, va tester son concept pendant 6 mois. Un projet original.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus