Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

ASDR Clothes, une marque de vêtements familiale créée par deux Hannutois

Publié le

on

ASDR_Clothes

Des vêtements aux couleurs pastel, unisexes et pour toute la famille et en prime BIO et vegan voilà le premier bébé d’Audrey Bozzoli et Steve De Raeymaker.

C’est un bien beau récit que celui d’Audrey Bozzoli et Steve De Raeymaker. Tout commence sur internet, alors que le couple s’est rencontré sur Tinder il y a deux ans. Depuis, les deux tourtereaux ne se lâchent plus. En septembre, ils se marieront et tentent à présent de faire un enfant.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Seulement voilà, le jeune couple rencontre des difficultés. « On est suivis en PMA (PMA signifie procréation médicalement assistée. C’est le terme qui regroupe les différents traitements de fécondité : insémination artificielle) […] et ce n’est pas facile tous les jours : il faut aller régulièrement à l’hôpital, mentalement il faut aussi se battre « .

C’est là que naît l’idée de créer quelque chose en commun. La réflexion aboutira sur la création d’une marque: ASDR Clothes. Mais du coup, pourquoi des vêtements ? « Depuis que l’on s’est rencontré, Audrey a toujours voulu créer sa marque de vêtements », nous raconte Steve. « Quand ASDR est né, cette marque est devenue en quelque sorte notre premier enfant en attendant que l’on arrive à avoir celui que l’on espère tant. […] Cela donnera aussi, on l’espère, du courage aux personnes qui sont dans la même situation que nous ou de motiver ceux qui n’ose pas à peut-être se lancer ! « .

L’idée est donc, en partie, de véhiculer un beau message d’encouragement à tous ceux qui sont confrontés à des situations similaires.

Pour tout le monde

La particularité de la marque ? Pouvoir fournir les mêmes vêtements aux couleurs pastel aux enfants et aux parents, de manière unisexe avec un rapport qualité/prix imbattable. De plus, ils travaillent avec des vêtements BIO, végan et qui ne sont pas fabriqués par des enfants ! Enfin, tous les emballages qu’ils utilisent pour envoyer les différents vêtements sont 100% écologiques !

Mais pourquoi ce nom, ASDR ? Encore une fois, c’est une histoire presque sentimentale. « Étant donné qu’on se marie en septembre et qu’Audrey va devenir Madame De Raeymaker, nous avons décidé de prendre les initiales de nos deux prénoms (A + S) et le futur nom de famille que portera Audrey (D + R)« , confirme Steve.

Aujourd’hui, la marque propose 4 couleurs pastels toutes interchangeables sur les t-shirts et les hoodies. Pour la collection automne/hiver, Audrey et Steve espèrent pouvoir proposer des pantoufles, des draps de lit, des pulls sans capuches et peut-être même des serviettes de bains. Tout en agrandissant leur palette de couleur pastel avec le bleu et le jaune.

N’hésitez pas à vous rendre sur leur site internet et sur leur compte Instagram pour suivre leur évolution. Une bien belle aventure !

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

Le pole dance débarque du côté de Hannut

Des cours proposés chez Fitnessentiel.

Publié le

on

Pole_dance_Hannut

Pole Plaisure se lance dans des cours dédiés dans un centre de fitness hannutois. Ils seront organisés trois fois par semaine.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Braives cherche des places pour accueillir des réfugiés ukrainiens

Ces derniers fuient la guerre.

Publié le

on

Ukraine_Braives

Un appel a été lancé, quelques mois après l’accueil de 24 Ukrainiens frappés par la guerre. Ce sont des hébergements qui sont recherchés.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

La Maison des Jeunes a lancé une offre de vélos partagés

Des vélos seront à disposition des jeunes.

Publié le

on

Vélos_Maison_des_Jeunes_Hannut

La Maison des Jeunes de Hannut s’est mobilisée pour la mobilité douce, avec un projet vélo intéressant dans ses deux bâtiments.

Émission: La MJ Balance

Date: 14 novembre 2022

Équipe: Lynn Vanwonterghem et Nicolas Braeckman

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus