Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

À Fallais, production d’huiles et conservation du patrimoine

L’Huilerie du Stwerdu crée et vend des huiles afin de rénover le Moulin du Stwerdu, datant du XVIIè siècle.

Publié le

on

huilerie_stwerdu_fallais

Laurent Van Asselt conçoit depuis maintenant quelques années, différentes huiles alimentaires dans l’huilerie du Stwerdu, située à Fallais. Une association fondée pour conserver le Moulin du Stwerdu, ancienne bâtisse du XVIIè siècle.

L’Huilerie du Stwerdu est une aventure qui commence il y a six ans. Dans le petit atelier installé chez lui à Fallais, Laurent Van Asselt produit diverses huiles en tout genre. Une entreprise mise en place pour entretenir le Moulin du Stwerdu, une ancienne huilerie datant du XVIIè siècle qui niche au fond de son jardin.

-> Retrouvez toutes »les informations sur la région de Hannut

Laurent Van Asselt, ancien agronome, espère redorer le blason de ce “bastion huileux” abandonné depuis plus d’un siècle et dans lequel il a passé une grande partie de son adolescence. « Nous avons développé l’huilerie il y a quelques années… L’idée était de fonder une ASBL pour financer les travaux de remise en état du dernier moulin à huile de Belgique, puis de l’ouvrir au public. »

Le Moulin du Stwerdu date de 1620

Une huilerie que Laurent souhaitait alors installer dans le moulin aux vieilles briques. Malheureusement, le braivois explique, « pour des questions d’hygiène, il n’était pas possible de le faire à l’intérieur. » Un petit pincement au cœur pour celui qui connaît si bien toute l’histoire de la bâtisse . « Stwerdu en wallon, ça signifie tordoir… C’était l’endroit où l’on tordait les grains pour faire de l’huile », nous raconte le passionné. Qu’à cela ne tienne… Laurent installe le local dans sa maison en attendant la rénovation.

De l’huile, de l’huile et encore de l’huile

De colza, de noix et de pépins de raisins… Laurent Van Asselt, qui effectue un mi-temps, s’est spécialisé dans la création d’huiles alimentaires. « On a commencé à faire de l’huile de colza, qu’on a décliné en vinaigrette, et la crème colzamique qu’on a inventé. » De belles victoires gastronomiques et commerciales, puisque les produits sont vendus dans les différentes communes de la région (Hannut, Huy, Waremme…). Depuis, l’huilerie intéresse les passionnés de l’assaisonnement en tous genres.

La crème colzamique de l’huilerie

Car après le colza, c’est au tour des noix d’être pressées et transformées en huile. « Les clients nous ont demandé si c’était possible de faire avec ce fruit. On a testé et ça a fonctionné. Maintenant, chaque année, en période hivernale, on autorise les particuliers à venir avec leurs cerneaux de noix. On leur produit une huile qui est totalement exclusive ! » Et Laurent est allé encore plus loin récemment, en testant l’huile aux pépins de raisins.

Cette petite dernière lui a demandé plus de réflexion… « On a remarqué pas mal de difficultés, surtout sur l’extraction des pépins de l’amas de peau et de pulpe. Il a fallu aussi adapter la machine à un pressage plus costaud, car il y a très peu d’huile dans ces pépins-là. » Une réussite et un succès valorisants, puisque Laurent sait désormais qu’il peut produire des huiles très différentes les unes des autres.

Une expérience accumulée sur plusieurs années dont l’huilier est très fier. « Pour avoir une huile de qualité, il faut bien connaître les grains, apprendre les différentes techniques et l’agronomie. J’en apprends encore beaucoup tous les jours ! » Laurent est d’ailleurs déjà en train d’imaginer la prochaine étape. Une surprise qui, si les conditions le permettent, sera révélée dans les quelques prochains mois !

En attendant, vous pouvez retrouver les diverses informations sur la page Facebook L’Huilerie du Stwerdu.

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

“Le bar à Bouff” rouvre à Hannut, avec un nouveau nom et des évolutions

La réouverture est prévue ce lundi.

Publié le

on

Bar_a_bouff_Hannut

Ce lundi, l’établissement, connu au départ sous le nom de Pasta e Basta, rouvre ses portes. Avec un nouveau nom et surtout, quelques nouvelles propositions culinaires.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

La Cross Cup de Hannut reportée au 20 février avec l’accord de la commune.

L’épreuve a été reportée d’un mois.

Publié le

on

CrossCup_Hannut

Sans surprise, le covid-19 provoque un léger retard pour l’épreuve hannutoise, désormais classée dans l’élité mondiale.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Marion, 26 ans et trisomique, encadre les enfants à l’école de Berloz

Marion Mertens est aujourd’hui encadrante à l’école.

Publié le

on

Marion_Mertens

Marion Mertens est une battante. Atteinte de trisomie 21, elle est depuis quatre ans dans l’encadrement de l’école de Berloz. Une magnifique histoire.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus