Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Top départ pour la bière ambrée spéciale de la Brasserie de Hosdent

Le concepteur de l’Entre Nous, déjà connu pour sa première bière blonde, vient de créer une bière neuve.

Publié le

on

bière_ambrée_brasserie_de_hosdent

Une nouvelle bière ambrée Entre Nous vient de sortir de la Brasserie de Hosdent. Fidèle à la recette de son créateur, Yannick Vancoppenolle, elle est également à base d’écorces de saule. Une offre de plus, qui vient s’ajouter à la blonde déjà renommée.

À la Brasserie de Hosdent, on vient de sortir une toute nouvelle bière ambrée. Yannick Vancoppenolle, le créateur de la bière blonde Entre Nous, primée à deux reprises, ébranle une fois de plus, le monde du houblon. Une bière neuve qui doit permettre à son concepteur de proposer plus de choix. Une manière d’etre également commercialisé plus simplement, en offrant divers choix.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Une bière ambrée à 6,5°Alc, plus forte que sa compagne blonde qui trône tranquillement à 5,7°. Cette nouvelle arrivante, comme son aînée, est également produite avec la fameuse base aux écorces de saule. Pour le reste, elle est conçue avec quatre malts différents, dont certains caramélisés, et trois types de houblons.

Un ajout commercial et une bonne occasion de varier les goûts selon les saisons, nous précise La Meuse. Si la blonde se boit plus facilement durant les saisons chaudes, à l’inverse, l’ambrée sera mieux consommée durant l’automne et l’hiver. Deux bières interchangeables pour toute l’année donc.

Un franc succès

Yannick Vancoppenolle a débuté la vente de sa blonde Entre Nous en 2019, après une longue réflexion sur les saveurs et les couleurs. Dans sa petite brasserie à Hosdent, il est passé d’une production de 2000 litres au départ à 4000 litres par semestre aujourd’hui. Une vitesse plutôt fulgurante. Et ce sont 9000 qui ont été annoncés pout fin avril, destinés à la saison chaude (4500 litres pour chacune des deux bières).

Dans le futur, le brasseur rêve d’aménager son atelier mousseux dans la grande ferme de son beau-frère. Un projet possible, mais actuellement mis sur le banc, le temps de la crise sanitaire. En attendant, Yannick Vancoppenolle devrait bientôt mettre sur pied un gin pour juin ou juillet, afin de recycler les fûts de bière blonde invendus. Santé !

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

La Cross Cup de Hannut reportée au 20 février avec l’accord de la commune.

L’épreuve a été reportée d’un mois.

Publié le

on

CrossCup_Hannut

Sans surprise, le covid-19 provoque un léger retard pour l’épreuve hannutoise, désormais classée dans l’élité mondiale.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Marion, 26 ans et trisomique, encadre les enfants à l’école de Berloz

Marion Mertens est aujourd’hui encadrante à l’école.

Publié le

on

Marion_Mertens

Marion Mertens est une battante. Atteinte de trisomie 21, elle est depuis quatre ans dans l’encadrement de l’école de Berloz. Une magnifique histoire.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Une œuvre en osier crée dans le village d’Hosdent

Une oeuvre qui ne se manquera pas.

Publié le

on

Nid_Oiseau_Osier_Hosdent

Un nouvel objet s’élève à l’entrée de la ferme du Cortil, à Hosdent.  Depuis une semaine, le designer Wolfang Bregentzer et l’équipe de « Osier de Hosdent » tressent de grandes branches de saule afin de réaliser une structure ludique.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus