Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Remis d’une tumeur au cervelet, ce Hannutois va gravir le Mont Blanc pour Make-A-Wish

Un défi sportif immense pour aider les enfants malades.

Publié le

on

Simon Crévecoeur avait 6 ans quand il a découvert sa maladie. Aujourd’hui remis, il veut aider les enfants à réaliser leur rêve, en réussissant un défi sportif ambitieux.

Simon Crèvecoeur est un battant. Cet habitant de Wansin, aujourd’hui âgé de 28 ans, a eu un parcours de vie marqué par une nouvelle douloureuse, tombée alors qu’il n’avait que 6 ans. On lui avait alors détecté une tumeur au cervelet. À l’époque, l’association Make-A-Wish avait réalisé son rêve en l’emmenant à Disney. Remis, il veut désormais rendre la pareille.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

L’histoire de cette aventure folle qui doit l’emmener jusqu’au sommet du Mont Blanc débute donc en juin 2021. Des médecins annoncent une terrible nouvelle au jeune garçon et à sa famille. « Par hasard, on lui a détecté une tumeur maligne au cervelet gauche », raconte Marie-Christine, sa maman. « C’était le choc. Là, on se rend compte que cela n’arrive pas qu’aux autres. Nous ne sommes pas armés pour ce genre de nouvelle », nous détaille-t-elle.

Simon a alors suivi un traitement médical lourd, son pronostic vital étant engagé. Il a par exemple subi une longue opération d’une dizaine d’heures. Un souvenir aussi douloureux que touchant pour sa maman. « Après le choc, il y a la tristesse, l’incompréhension. Mais on rebondit et on croit à sa guérison, on fait tout pour y parvenir. Lorsqu’il part en salle d’opération, on a le cœur serré, on tient bon, on lui dit que tout ira bien. Mais quand ce petit bonhomme vous dit ‘je vais mourir’, là vous vous effondrez et au final, c’est lui qui vous rassure », nous raconte-t-elle, le cœur serré.

Aujourd’hui, tout va bien. Simon se porte bien et compte bien en profiter.

La bascule du rêve

Vous vous en doutez, le combat contre la maladie est l’une des choses les plus difficiles à vivre. Mais Simon a pu compter sur sa famille, qui a contacté Make-A-Wish pour faire un peu rêver leur enfant, en l’emmenant à Disney.

En avril 2002, tout était prêt. Simon est allé à Paris, avec sa famille, dans le parc qu’il rêvait de découvrir, pendant trois jours. Il y a même fêté ses 7 ans, en compagnie des mascottes. C’était LA star du parc.

Un moment dont Simon se souviendra toute sa vie. « Mon rêve allait se réaliser. Quelle joie pour moi de pouvoir enfin aller à Disneyland Paris. Des étoiles pleins les yeux, des papillons au ventre. C’était génial, j’allais enfin aller au pays de Mickey », se rémémore le Hannutois.

Aujourd’hui, il veut rendre la pareille à l’association et les soutenir financièrement pour aider d’autres enfants qui souffrent de ce genre de maladie. Pour ça, il s’est lancé un défi complètement dingue: récolter de l’argent et gravir le Mont Blanc, qui culmine à 4809 mètres. Quitte à y mettre toute son énergie.

Le Mont Blanc, la cible ultime

Simon est sportif, certes, mais escalader un tel monument, cela se prépare. S’il a déjà lancé son crowdfunding pour financer le voyage, en espérant obtenir 3.000 euros, il s’est surtout mis à fond dans le sport pour préparer cette ascension.

« Ce challenge est réalisé pour montrer à ces enfants qu’il ne faut surtout jamais abandonner« 

Simon Crèvecoeur

Pour cela, il mise sur un programme bien particulier. « Afin de me préparer au mieux à ce périple, je fais du sport chez Fitnessentiel à Hannut où je m’entraîne le plus possible afin d’avoir une meilleure condition physique. Je vais essayer de me fournir un masque qui simule les conditions d’oxygène en altitude afin d’avoir encore une meilleure préparation », nous raconte le jeune homme, déterminé comme jamais. Il pourrait aussi réaliser un stage d’altitude pour se jauger avant le grand départ.

S’il n’a pas encore de calendrier précis, Simon Crèvecoeur espère entamer sa montée entre juin et septembre. Une cagnotte sera alors proposée et les fonds récoltés seront reversés à Make-A-Wish Belgique.

Motivé, déterminé, préparé, Simon se sent pousser des ailes. Pour lui, cette aventure n’est comparable à aucune autre. « A l’aube de ce challenge,  il y a bien entendu de la fierté, l’adrénaline qui monte mais aussi la peur aussi de ne pas y arriver. Mais je mettrai tout en oeuvre pour y parvenir », nous raconte-t-il.

Avec un espoir: inciter les enfants malades à ne rien lâcher. « Le message que j’aimerais  faire passer aux enfants gravement malades ? Croyez en vos rêves, n’abandonnez jamais votre combat, ayez toujours à l’esprit que tout est réalisable. Ce challenge sportif est réalisé pour montrer à ces enfants qu’il ne faut surtout jamais abandonner », confirme le Hannutois.

Vous pouvez le soutenir dans son aventure sur Ulule. Une histoire magnifique et une ascension qui s’annonce déjà riche en émotions.

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

Un grand nettoyage s’organise à la Réserve des 7 Fontaines

Publié le

on

7-Fontaines-Nettoyage

La Réserve des 7 Fontaines a besoin de volontaires pour un nettoyage en vue d’une future inauguration.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Tout savoir sur la 17ème édition de l’Open Beach de Hannut

Publié le

on

Open_Beach_Hannut

Le Marché Couvert accueillera la 17ème édition de l’Open Beach de Hannut. Un grand tournoi de beach-volley, mais pas seulement.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Des véhicules radiocommandés en démonstration à Waremme

Publié le

on

Ce dimanche 14 avril, sur la piste de vélo à Waremme, se tiendra une démonstration de véhicules radiocommandés organisée par le Truck/TP & Crawler RC Club.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus