Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Le Rallye de Hannut dévoile ses plans pour l’édition 2021

L’épreuve doit se dérouler les 13 et 14 mars.

Publié le

on

rallye_de_hannut

 

Les organisateurs ont confirmé la date de l’épreuve. Cette dernière ne changera pas. Ou ça passe, ou ça casse.

Une épreuve mythique espère encore pouvoir se maintenir en 2021. Le Rallye de Hannut a dévoilé sur les réseaux sociaux la date de la prochaine édition. Ce sera pour les 13 et 14 mars. Tout a déjà été pensé et l’ensemble des communes concernées par l’épreuve ont accepté le projet. Reste que l’incertitude est toujours totale.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Organiser un rallye à l’ère du covid-19 est un sacré casse-tête. Jacques Ravet, qui y travaille depuis des années, ne le cache pas. Tout a été pensé, mais il y a encore des inconnues. “Personne ne peut nous promettre qu’on saura rouler le 13 mars. Je n’en sais encore rien. Ce que je sais c’est que l’épreuve est prête, le règlement est en homologation, tout est rentré en temps et en heure. Mais cela dépend de l’évolution sanitaire”, nous confirme-t-il d’emblée.

Des “bulles” de 10

Pour préparer l’édition 2021, les organisateurs ont dû répondre à différentes exigences. Ils ont ainsi établi des protocoles selon différents scénarios. Celui dont ils rêvent ? Celui qui permet d’accueillir du public. Si tel est le cas, l’idée est de demander au public de ne pas se regrouper au-delà de 10 personnes le long du tracé. Il ne sera par contre pas question de se réunir dans les paddocks, réservés aux concurrents, ou au Marché Couvert, où se déroule la présentation des équipages.

Des contrôles policiers seront alors organisés pour dissuader les éventuels contrevenants. Mais à ce stade, Jacques Ravet ne se fait pas d’illusion. “On s’attend à devoir fonctionner sans buvette, avec un nombre de personnes limitées dans les équipes, avec distribution de laisser-passer et surtout sans spectateurs. Au mieux, on s’attend à ce qu’ils aient deux endroits où se procurer un programme, mais pas plus”, nous confie-t-il. Ce qui ne l’empêche pas de préparer le scénario optimiste.

“Quand on est organisateur, il n’y a pas le choix: soit on prépare, soit on n’organise pas”.

Jacques ravet, directeur de course.

En cas de huis-clos, il faudra alors recevoir l’accord des différentes zones de police. La décision finale sera prise dans les prochaines semaines, notamment au travers d’un comité de concertation des autorités fédérales. “J’espère avoir ces infos à la fin du mois de février”, nous explique Jacques Ravet.

Ce dernier regrette aussi de devoir un petit peu avancer à l’aveugle. Le règlement et l’organisation sont au point. Mais pour le reste, il faut attendre. “Nous n’avons que peu d’informations sur les protocoles à mettre en place”, confirme-t-il. Les pilotes n’ont pas, jusqu’ici, dû être testés. Impossible de savoir si ce sera le cas, par exemple. Les engagés pourront s’inscrire à partir du 28 janvier, sans avoir la certitude que l’épreuve ait lieu.

Mais Jacques Ravet garde le sourire. “Je pense que quand on est organisateur, il n’y a pas le choix: soit on prépare, soit on n’organise pas. Si on ne peut pas la faire, on ne le fera pas, mais on ne changera pas de date. Si cela devait être annulé, nous mettrons l’épreuve au frigo jusqu’en 2022. Quand on est en guerre, on doit composer avec la guerre”, répond l’organisateur et directeur de course.

Autant vous dire que tout ceci n’est encore que très hypothétique !

INFOS HANNUT

Le Compuneo ouvre un deuxième magasin spécialisé dans l’informatique

Il s’est spécialisé dans l’informatique.

Publié le

on

compuneo_hannut

 

Déjà présent au centre-ville depuis quelques années, le magasin Compuneo a dévoilé son deuxième magasin. Ce dernier sera spécialisé dans l’informatique.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Une coupure d’eau attendue à Hannut la semaine prochaine

Elle sera provoquée par des travaux de la SWDE.

Publié le

on

travaux_hannut

 

La ville et la SWDE nous informent que des travaux de réfection de certaines canalisations provoqueront une petite coupure d’eau le 26 janvier.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

SOS, Hannut se mobilise: Myriam a besoin d’aide pour transporter des encombrants

Cette Hannutoise de 66 ans cherche une personne pour l’aider.

Publié le

on

SOS_Hannut_se_mobilise

 

Myriam est une habitante de Hannut. Cette dernière vit dans le centre et doit déposer des objets encombrants au container. Problème : elle ne possède ni voiture, ni remorque et cherche donc de l’aide.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus