Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

La Main dans le Vrac agrandit ses locaux à Hélécine

L’épicerie va passer d’un local de 11 à 110 m² et permettra aux personnes de se servir eux-même.

Publié le

on

helecine_la_main_vrac_crowdfunding_une

À Hélécine, Sandrine Sauvage qui vend des produits en vrac, zéro déchets et locaux, vient de récolter plus de 14.000 € grâce à son crowdfunding. L’épicière, qui ne se sépare jamais de ses bocaux et tupperwares, va multiplier par dix la surface de son magasin.

C’est aller largement au-delà de ses espérances ! Sandrine Sauvage, propriétaire de La Main dans le Vrac à Hélécine, vient de finaliser son financement participatif ce samedi 24 mars, avec un résultat on ne peut plus concluant… Sur les 4500 € demandés, ce ne sont pas moins de 14.365 € qui ont été collectés ! Une très bonne nouvelle pour l’hélécinoise qui va pouvoir sereinement installer son magasin de produits en vrac dans une nouvelle bâtisse… passant de 11 à 110 m² !

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Sandrine ne se sépare jamais de ses bocaux

À la Main dans le Vrac, Sandrine vend à son domicile depuis presque quatre ans, des produits zéro déchets, au maximum locaux et respectueux des travailleurs. « Pour le moment, dans 11 m², le client ne rentre pas, nous explique l’épicière. Je sers le client au comptoir. Ça me permet de bien connaître la personne et de leur faire découvrir ce que je propose. » À ce bénéfice, s’ajoute un inconvénient : le client ne peut pas se servir lui-même.

De 11 à 110 m²

Soutenue par le Credal, elle achète à Hélécine, les locaux d’un boulanger parti à la retraite. Désormais avec ce nouveau magasin, « le client pourra se servir tout seul. Évidemment, je continuerais de le faire en partie aussi pour garder mon concept de service direct et le contact, bien sûr. » Pour remplir l’espace, elle lance alors en février un financement participatif, qui vient tout juste de se terminer.

Ce nouvel espace offre beaucoup de possibilités

« Je continuerai de servir en partie pour garder mon concept de service direct et le contact »

sandrine sauvage, créatrice de La main dans le vrac

Avec celui-ci, elle va pouvoir se procurer tout le matériel nécessaire. « J’achète des silos en vrac, des frigos pour ajouter du frais. Également des gros fûts en bois avec les étagères, tous deux faits par un artisan local. » De quoi stocker et présenter les 800 produits dont dispose déjà Sandrine, et ceux qui viendront les complèter. « J’ai bien envie aussi de créer un espace quand on pourra se réunir et faire des mini ateliers, des conférences… ou juste prendre un café et papoter ! »

Pluie de valeurs

Avec ce nouveau local plus important, l’épicière en vrac va pouvoir continuer de travailler en gardant ses valeurs… Et ce muliplié par dix ! Car Sandrine est soucieuse de l’écologie et de notre environnement, consciente de l’importance d’une rémunération équitable en Belgique ou à l’étranger ou encore partisane de la solidarité. « Je trouve que s’entraider entre producteurs, c’est super important ! »

Dans son nouveau magasin, Sandrine veut continuer à partager ses valeurs

« Je trouve que s’entraider entre producteurs, c’est super important ! »

sandrine sauvage

Et la suite alors ? S’installer dans un premier temps cet été. Ensuite, recruter quelques personnes en plus. « Je vais chercher des employés, des étudiants surtout, pour pouvoir m’accompagner là-dedans ! » Un joli projet qui va permettre de continuer à faire vivre le social et le local !

Pour plus d’informations sur les produits ou sur l’avancement de la boutique, rendez-vous sur la page Facebook de La Main dans le Vrac.

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

INFOS HANNUT

Un comptoir italien a ouvert ses portes à Hannut

Un petit air de Toscane.

Publié le

on

Cinque-Hannut

Le Cinque prend place dans l’ancien bar à soupe de Hannut. Un moyen de redécouvrir quelques spécialités italiennes.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Des consultations lancées pour aider les agriculteurs à limiter les coulées de boue à Hannut

Ils ont désormais accès à des conseils de spécialistes.

Publié le

on

Faune_et_Biotopes_Hannut

Après les inondations qui ont frappé la ville au mois de juin dernier, la ville de Hannut a décidé de proposer de l’aide aux agriculteurs pour éviter des scénarios catastrophes.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Des boxes à vélos ont été installés à Hannut

D’autres infrastructures sont prévues dans le futur.

Publié le

on

Boxes_vélo_Hannut

Dans la lancée du projet Ride&Buy, la ville de Hannut a décidé d’installer des boxes à vélos dans la commune.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus