Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Comment un restaurant peut s’en sortir en temps de crise: l’exemple de la Pizzeria da Giuseppe de Hannut

Implanté à Hannut, il a dû s’adapter à une crise à laquelle il n’était pas préparé.

Publié le

on

Pizzeria_da_giuseppe_hannut

 

Comme de nombreux restaurateurs, Domenico Spampinato, propriétaire d’une pizzeria à Hannut, a dû fermer les portes de son établissement. Longtemps convaincu qu’il pouvait s’en sortir sans toucher à son principe, il a finalement plongé, lui aussi, dans la mode du take away.

S’en sortir quand son restaurant, qui fait office de gagne-pain, est forcé de fermer, cela s’avère très compliqué. C’est ce à quoi a été confronté Domenico Spampinato, le propriétaire de la Pizzeria de Giuseppe, située Rue de Landen 40 à Hannut.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Comme ses nombreux collègues, Domenico a subi de plein fouet la crise sanitaire. S’il n’a pas tenu à rentrer dans les détails de son parcours, il a tout de suite reconnu la difficulté de l’épreuve. “C’est évidemment très difficile”, nous a-t-il expliqué. “Nous sommes à deux sur ce restaurant, c’est difficile de s’en sortir en fin de mois”, nous détaille-t-il sobrement.

Pas préparé à la crise

Le coronavirus a frappé le monde entier de plein fouet. Ce qui ressort de cette interview, même s’il ne souhaitait pas s’appuyer sur des ressentis personnel, c’est l’incroyable violence de l’inattendu. Domenico n’était pas prêt à affronter une fermeture éclaire et totale de son restaurant.

Et comme tous, il a dû trouver des solutions pour s’en sortir. Empreint sans doute d’une forme d’espoir, Domenico a dans un premier temps attendu que les choses se tassent et que la situation s’améliore. Mais rapidement, devant la situation économique et sanitaire, il a dû se résigner et opter pour de nouvelles formules. Cela s’est traduit dans les faits ces dernières semaines.

“Je m’adapte à trouver tous les jours des nouvelles choses pour pouvoir m’en sortir”, nous raconte-t-il. Lors du premier confinement, il n’a pas opté pour la livraison. Mais depuis quelques jours, lui aussi a adopté cette formule (du vendredi au dimanche, de 18 à 21 heures). Les commandes sont aussi possibles et disponibles à emporter. Les menus, eux, sont changés régulièrement afin d’attirer en permanence la clientèle. Les fidèles ne pouvant plus aussi facilement venir déguster leurs plats favoris.

Rien de neuf, mais malgré son espoir, Domenico n’a eu d’autre choix pour pouvoir assurer la survie de son établissement. Pour Noël, il a décidé de créer un menu spécifique, livrable gratuitement dans un rayon de 6km. Il se compose d’un menu bon marché mais qualitatif, reprenant 4 services à partir de 32€.

Comme Domenico, des dizaines de restaurateurs de la région feront de même. Espérons simplement que ce petit article permette de mettre en lumière la réalité du terrain. Réalité partagée par de très nombreux commerçants, y compris loin du secteur horeca. “Je n’ai qu’une hâte, c’est de rouvrir. Parce que les pertes ne sont pas qu’économiques”, résume bien Domenico Spampinato. Vivement le retour à la normale.

INFOS HANNUT

Ras-le-bol des flyers plastifiés pour l’échevin de Waremme

L’échevin de la Propreté, Hervé Rigot, en a assez de voir les flyers éparpillés sur le sol de la Commune.

Publié le

on

waremme_flyers_pollution_une

Hervé Rigot, échevin de la Propreté à Waremme, en a marre de voir les cartes plastifiées des acheteurs automobiles traîner sur le sol de la Commune. Le 30 mars dernier, il a pris contact avec l’un d’entre eux pour faire part de son agacement.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

À Braives, une bibliothèque virtuelle pour sauvegarder le patrimoine immatériel

La Commune veut mettre en place une bibliothèque virtuelle pour conserver le patrimoine de la Ville et ses alentours.

Publié le

on

gunnar-ridderstrom-unsplash_braives_bibliotheque_virtuelle

La Ville de Braives veut mettre en place une bibliothèque virtuelle afin d’y conserver le patrimoine immatériel. Un projet afin d’offrir une bonne documentation aux habitants de la Commune, gratuite et en ligne.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

À Hannut, des paniers garnis aux saveurs italiennes pour la fête des mères

Kiwanis Haut-Geer propose un panier garni aux produits 100% italiens pour la fête des mères.

Publié le

on

kiwanis_haut_geer_hannut_fete_mere

Ce 9 mai, nous fêterons la journée des mamans ! Pour l’occasion, Kiwanis Haut-Geer propose un panier garni aux produits italiens, à venir récupérer à Hannut. Une chouette idée pour voyager en cette période qui nous oblige à rester chez nous.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus

Défiler vers le haut