Nous suivre sur les réseaux sociaux
»wordpress

INFOS HANNUT

Carine a créé sa maison de retraite pour chevaux à Latinne

Rencontre avec Carine Dethoor.

Publié le

on

-

Sans être vétérinaire, Carine propose de prendre soin de chevaux à la retraite. Son objectif est simple: les garder au calme, paisiblement, pour qu’ils se sentent bien.

Carine Dethoor a 57 ans et vit à Latinne, tout près de Braives. Passionnée par le monde équestre, elle a ouvert, il y a une dizaine d’années, ce qui ressemble vulgairement à une maison de retraite pour chevaux. Au programme pour les équidés: des soins, beaucoup de temps et surtout, une totale liberté.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Formée à diverses techniques de soin, Carine a commencé par offrir ses services pour soulager les chevaux de particuliers à domicile. Mais aujourd’hui, elle propose surtout un service de pension complète pour héberger ces chevaux vieillissants, parfois fragilisés. Elle les soigne par des massages et des techniques liées au Shiatsu, qui consiste à soulager les animaux, notamment par des massages. Mais elle n’est pas vétérinaire.

« Je les accompagne jusqu’à la dernière seconde »

Carine dethoor, créatrice d’equigueri

Un choix qu’elle a opéré après un malheureux incident. « J’ai eu un cheval qui a été blessé suite à un accident de maréchalerie », nous raconte Carine. « Je n’ai pas trouvé, à l’époque, de maison ou d’endroit où l’on pouvait soigner mon cheval. Quand on a un cheval qui vieillit et qu’on a envie de lui offrir une fin de vie correcte, il faut trouver un endroit où l’on peut laisser l’animal en confiance », nous précise-t-elle ensuite.

Carine et ses chevaux.

Elle n’a jamais eu de meilleurs endroits que son centre personnel, appelé « Equigueri ». Les chevaux y profitent d’une belle prairie et de boxes ombragés. Ils sont surveillés et Carine veille sur eux au quotidien. « Les chevaux sont en liberté totale, que ce soit de jour ou de nuit, ils sortent quand ils le veulent. Je n’ai plus un cheval raide, ce qui est important pour les chevaux âgés, qui ont de l’arthrose », confirme Carine, qui parle aussi d’un sol adapté et sec en permanence pour améliorer le confort de ses animaux.

« Je surveille pour voir s’ils sont en bonne santé, s’ils le restent, s’ils ont besoin d’un traitement. Je les accompagne jusqu’à la dernière seconde », nous précise aussi Carine, qui a l’intention de continuer à prendre soin de ces équidés, parfois durement impactés par la vie. Les chevaux sont en groupe pour éviter l’isolement. Le prix d’une telle pension est fixé à 230€ par mois.

Un projet qu’elle porte à bras le corps et qu’elle n’abandonnerait pour rien au monde.

Continuer à lire
Cliquez pour commenter

Envoyer une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOS HANNUT

Une balade gourmande organisée prochainement par le GAL Burdinale Mehaigne

L’événement aura lieu le 29 juin.

Publié le

on

Balade_Gourmande_Burdinale_Mehaigne

Un parcours de 13,5 km est prévu à la découverte de quelques producteurs locaux. Une balade organisée en vélo tandem ou en triporteur.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

Lisa ouvre son propre institut de beauté à Hannut

Il est ouvert depuis la fin du mois de mai.

Publié le

on

Lisa_M_Institut_Hannut_2

Lisa Mahaut, une Hannutoise de 23 ans, vient de créer son institut de beauté dans le centre-ville. Il a ouvert il y a quelques semaines.

(suite…)

Continuer à lire

INFOS HANNUT

La dernière lecture apéritive de la saison sera musicale à Hannut

Publié le

on

Lectures_aperitives_Hannut

L’événement aura lieu le 23 juin. Une dernière édition avant de faire le bilan en vue de la saison prochaine.

(suite…)

Continuer à lire

Les plus lus