Current track

Title

Artist


Hannut se mobilise pour dire non aux violences faites aux femmes

Written by on 25 novembre 2019

La Présidente Générale du Soroptimist Belgique, Madame Inge Scholte appelle à une meilleure information et à une législation plus claire pour défendre les droits des femmes victimes de violence. Le Soroptimist Club Hesbaye Hannut-Waremme veut leur donner une voix et ceci en collaboration avec les autorités communales, la Gestion-Ville et les commerçants.

Les Nations Unies ont lancé les”16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre”. Elles ont appelé toutes les associations de femmes à agir sous le nom “Orange the world” pour attirer l’attention sur les violences physiques, mentales et sexuelles faites aux femmes.

1 femme sur 3 dans le monde est victime de violence physique ou sexuelle, la plupart de ces actes de violence sont le fait du partenaire intime. Cette campagne débute le lundi 25 novembre, journée internationale contre la violence, et se termine le 10 décembre, journée internationale des droits de l’homme.

Le choix de la couleur orange est un signe clair et optimiste pour un avenir sans violence. C’est dans cette optique que le Soroptimist Club Hesbaye renouvelle son action, durant la période des 16 jours, le slogan”Say no to violence against women (“dites non à la violence envers les femmes”) sera visible le lundi 25 novembre à l’Hôtel de ville de Hannut puis transféré le 6 décembre pour l’inauguration de la patinoire  sur la Grand Place.

Des stewards viendront proposer des ballons oranges, des affiches, des flyers chez les commerçants désireux de marquer leur soutien à cette action importante .Des bouquets de ballons oranges orneront des édifices publics communaux, le Centre de Planning Familial “l’Oasis” qui vient en aide aux femmes précarisées en sera le porte-parole.

Une action similaire sera mise en place à Waremme. Espérons que l’Orange Day appellera les autorités et les partenaires des Nations Unies à mobiliser les gens, à prévenir les problèmes et à en finir avec la violence envers les femmes et les filles.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *