Current track

Title

Artist


Comme Instagram, Facebook va tester de cacher les likes des publications

Ecrit parle 3 septembre 2019

Les réseaux sociaux ont fait apparaître de nouvelles métriques du “succès”. Cela passe notamment par le nombre de likes sur une publication, souvent, malheureusement, au détriment du reste. Certaines plates-formes tentent aujourd’hui de combattre la situation.

L’un des attraits des media sociaux, comme Instagram ou Facebook, est l’approbation qu’ils donnent aux utilisateurs. Les J’aime récoltés sur une publication indiquent combien de personnes ont effectivement vu la publication et sont “d’accord” avec cette dernière.

Ce compteur est aussi une métrique très fortes pour les entreprises comme les particuliers qui peuvent alors montrer au monde à quel pointe ils peuvent toucher d’utilisateurs, et par voie de conséquence, demander davantage d’argent aux sponsors et autres publicitaires. Une situation qui fait aujourd’hui courir après ce nombre de likes plutôt qu’à la recherche d’un véritable contenu intéressant.

Le test est en cours.

Facebook va-t-il à son tour tester la dissimulation du nombre de J’aime ?

Il semblerait cependant que, aujourd’hui, Facebook souhaite procéder à quelques modifications sur le sujet. Modifications qui pourraient ne pas plaire à une grande partie des utilisateurs puisqu’il serait précisément question de dissimuler le nombre de J’aime sur les posts.

La découverte a été faite par la chercheuse spécialisée Jane Manchun Wong dans l’application Android. Et lorsque TechCrunch a demandé confirmation auprès du principal concerné, Facebook, ce dernier a répondu par l’affirmative, déclarant effectivement qu’un test était envisagé.

Des traces de la fonctionnalité sont présentes dans l’application Android

Pour l’heure, celui-ci n’est pas actif. La plate-forme n’a pas encore décidé si elle souhaite le mettre en place ou non. Et si cela vous semble étrangement familier, c’est très probablement parce que Instagram, qui appartient aussi à Facebook, a réalisé un test similaire il y a peu de temps. Le test sur Instagram est d’ailleurs toujours en cours mais limité à un certain nombre de pays.

Nul ne sait s’il sera étendu et encore moins si la fonctionnalité sera généralisée et permanente. Toujours est-il que la dissimulation de ce nombre de J’aime est très controversée. Certains désapprouvent totalement tandis que d’autres y voient la possibilité de redonner un peu d’humain à ces plates-formes. En cachant cette information, les utilisateurs devraient pouvoir cesser de se comparer et ralentir leur course à cette pseudo-popularité…


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *