Current track

Title

Artist


Cet hannutois se charge de retirer vos nids de guêpes

Written by on 27 juin 2020

Avec l’arrivée de fortes chaleurs, les pompiers et sociétés privées spécialisées dans la destruction de nids de guêpes sont à nouveau fortement sollicités.

Pompier professionnel au sein de la zone de secours Hemeco (Huy), le Hannutois Joseph Protasi est également sapeur volontaire dans la zone de Hesbaye. A titre d’activité complémentaire, il s’est spécialisé dans la destruction de nids de guêpes et de frelons. Pour effectuer ce travail, il est assisté par son fils Emilien. “Cette semaine, nous sommes fortement sollicités car les conditions météorologiques sont propices à la sortie des hyménoptères”, explique le patron de l’entreprise hesbignonne ProRisk, qui est intervenu une dizaine de fois depuis mardi, notamment dans les entités liégeoises de Wasseiges, Burdinne et Braives, ainsi que dans le domaine provincial brabançon d’Hélécine.

-> Retrouvez toutes les informations sur la région de Hannut

Chez les pompiers, ces interventions ont été interrompues dans plusieurs zones du pays en raison de la crise sanitaire du coronavirus. “Dans notre zone, ce service a été complètement suspendu, mais nous devrions en principe intervenir à nouveau dès le 1er juillet”, commente le major Philippe Filleul, chef de corps de la zone de secours du Brabant wallon. “Je suis cependant très favorable au fait que les nids de guêpes soient détruits par des entrepreneurs privés, souvent d’ailleurs eux-mêmes pompiers, qui nous permettent ainsi d’affecter nos équipes aux autres missions prioritaires. Chez nous, il faut compter 100 euros pour une destruction de nid. Les prix pratiqués dans le privé sont souvent inférieurs.”

Joseph et Emilien en intervention
®Didier De Hoe, Belga

Dans la zone de secours de Hesbaye, qui couvre les régions liégeoises de Hannut et de Waremme, une intervention relative aux guêpes coûte 76,74 euros. “Nous avons très peu interrompu ces interventions durant le confinement, mais c’est seulement maintenant que cette activité reprend intensément”, précise Yves Paquot, le commandant hesbignon faisant fonction.

Source: Belga


Reader's opinions

Laisser un commentaire


//graizoah.com/afu.php?zoneid=3182958