Carton pour le Bourgmestre, paris réussis et déception: les résultats complets

Ecrit parle 16 octobre 2018

La Liste du Mayeur est sortie gagnante du scrutin communal de Hannut. Manu Douette a conservé sa majorité absolue, s’offrant en plus le leadership en voix de préférences. Et les résultats l’ont forcé à faire cavalier seul.

Manu Douette restera en place en tant que Bourgmestre de Hannut pour six ans de plus. Son parti, la Liste du Mayeur, a obtenu la majorité absolue, avec 52,65% des voix, ce qui représente 15 des 25 sièges du prochain collège communal. La grosse progression de ce scrutin est à mettre à l’actif de la liste H+, qui a failli atteindre les 20%, avec 18,74% des suffrages. De quoi en faire la deuxième formation politique de la commune.

Déception par contre pour le Parti Socialiste, qui perd sa place dans la majorité en récoltant 14,66% des votes, soit une chute de 5% en six ans. Ecolo progresse et récolte 11,52% des suffrages. Ces deux partis ont réussi leur pari et confirment leur bonne forme dans la commune hannutoise. La Droite referme la marche, avec un score de 2,53%.

Un spectre qui bouscule le Bourgmestre

Ces résultats ont une conséquence immédiate. Manu Douette, qui désirait ouvrir sa majorité à un partenaire comme l’avait fait sont prédécesseur, devra faire cavalier seul et conserver ses 15 sièges au collège. Il l’a d’ailleurs lui-même confirmé. La raison ? Au vu des résultats obtenus par le PS, le partenaire privilégié par la Liste du Mayeur, il semblait compliqué de poursuivre la collaboration entamée en 2012.

Il n’y a visiblement eu aucune autre discussion, ce qui incite donc Manu Douette à conserver sa majorité absolue au collège communal. Cela implique que H+, malgré sa progression et sa place de second parti hannutois, restera dans l’opposition lors des six prochaines années.

Martin Jamar a cartonné

En ce qui concerne les résultats en voix de préférences, sans surprise, Manu Douette trône en tête, avec 3464 voix. Il devance Martin Jamar, le fils d’Hervé Jamar, ancien Bourgmestre de Hannut. A 26 ans, le jeune hannutois récolte 1421 voix et rentrera donc dans le collège communal pour la première fois.

Carine Renson est le premier nom de l’opposition à rentrer dans ce classement, avec 792 voix, soit 7,92% des suffrages. Elle devance de justesse Pascale Desiront-Jacqmin (H+), qui compte 780 voix de préférences et est en tête dans son parti. Le premier écologiste ferme le top 50, avec 244 voix voix pour Frédéric Piret-Gérard.

Les réactions des candidats


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track
Title
Artist

Background