Current track

Title

Artist


Les cookies, c’est la vie sauvage – Les buzz de la semaine!

Ecrit parle 5 janvier 2018

Chaque semaine, Amaury fait le point sur les buzz de la semaine dans Et que ça Buzz! Retrouvez le condensé de l’émission du 4 janvier juste ici…

1) Prince charmant en boîte de nuit

Il y a parfois des histoires qui ressemblent à des contes de fées. C’est le cas pour une Américaine du nom d’Ariana. Il y a 12 ans, alors qu’elle est en boîte de nuit, Ariana fait la connaissance de Joel. Seulement, Joel est un prince.

Il est l’arrière petit fils de l’Empereur d’Ethiopie. Sur le moment, il ne lui dévoile pas sa vraie identité mais très vite, il tombe sous le charme de la jeune fille, lui proposant de devenir sa petite amie durant la même soirée. Après quelques mois, le couple poursuit une relation à distance et Ariana apprend tout sur l’histoire de la famille de Joel.

Seulement, les deux tourtereaux voyagent beaucoup, chacun de leur coté. Après une petite pause de 2 ans, Joel s’est rendu au domicile d’Ariana le jour de la Saint Valentin pour lui demander sa main. Ce à quoi elle a répondu un magnifique “c’est pas trop tôt”. Un vrai petit conte de fée, juste pour se rappeler qu’il y a encore des belles choses qui se passent sur cette terre qui part en couille.

Ils se sont mariés en septembre 2017 et nul doute qu’ils vivront heureux et auront beaucoup d’enfants. Enfin pour les enfants, je sais pas mais ça fini toujours comme ça les contes de fée, alors bon, laissez-moi fabuler!

2) It’s (presque) a prank!

Restons dans le même genre, avec encore une fois une histoire de mariage. Chris et Chelsea sont en couple depuis 2 ans et se font souvent des blagues. Tellement de blagues que lorsque Chris a mis le genou à terre pour lui demander de l’épouser, sa copine ne l’a absolument pas cru. MALAISE!

Il a fallu un bonne dizaine de secondes et qu’un ami du couple lui dise que c’est vrai pour qu’elle finisse par prendre conscience de l’importance du moment. Bon, une fois qu’elle a compris que c’était pour de vrai, elle s’est mise à pleurer comme toutes les femmes dans cette situation, mais finalement, c’est assez drôle.

 

3) Les cookies, c’est la vie sauvage

À Brockport, dans l’État de New York, les policiers ont été appelés par une femme qui se plaignait de l’intrusion d’un écureuil dans son appartement. Le rongeur était en train se manger les cookies de la dame. Classe comme début d’histoire, non?

Elle a donc appelé les policiers qui sont venus capturer l’animal. Sauf que le rongeur n’avait pas envie de se laisser faire. Il a bondi sur un des policiers avant de se réfugier derrière la cuisinière. Les policiers étaient morts de rire tandis que les habitants la trouvait nettement moins bonne qu’eux.

Au final, l’écureuil a été capturé puis relâché. Mais ça me fait quand même penser au film « nos voisins les hommes », vous voyez ? Avec le raton laveur qui convainc les autres animaux d’aller piquer de la bouffe chez les humains ? Fin bref, c’était une petit référence pour les connaisseurs. Mais maintenant vous savez qu’il ne faut pas laisser vos cookies sans protection, sauf si vous voulez nourrir un écureuil.

4) Happy new butt

Maintenant, on va parler d’un génie absolu. Le gars a eu l’idée la plus stupide possible pour célébrer le passage à l’an neuf. Avec sa bande de potes, il a essayé de tirer un feu d’artifice… avec ses fesses.

Il a calé la perche de la fusée dans son cul, puis un de ses potes a allumé la mèche. C’est PILE à ce moment que tout va mal se passer. La fusée ne décolle pas et le gars se retrouve sous un déluge d’étincelles.

Forcément, le petit comique en est sorti bien brûlé, mais il a eu de la chance que la fusée n’ait pas explosé avant qu’il se barre en courant, sinon je ne donnais pas cher de ses petites fesses. Bonne année champion!

5) C’est quand minuit?

Durant la nuit du nouvel an, un compteur géant a été installé sur la façade d’un centre commercial à Hangzhou, en Chine, pour permettre aux milliers de personnes présentes dans la rue de fêter le passage à la nouvelle année. Jusque là, rien de spécial, je vous l’accorde. Soyez un peu patients, oh!

Mais alors que l’horloge affichait 23:59:58, l’heure est subitement passée à 23:58:01 soit un retour en arrière de près de 2 minutes ! Si on pouvait croire à une mauvaise blague destinée à troller les nombreux fêtards, qui ont finalement été amusés par ce « voyage dans le temps », le directeur du centre commercial assure qu’il s’agit d’un regrettable dysfonctionnement du compteur.

Bon, ce sont des choses qui arrivent, puis on imagine bien que ce n’est pas ça qui les a empêché de bien fêter la nouvelle année. N’empêche que ça reste un beau fail, du coup on vous l’offre, c’est cadeau.

 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *